bandeau
Expérience scientifique, expérience mystique

La révélation

En son temps, ma grand-mère appartenait à une secte et en recevait une publication mensuelle. L'un des numéros présentait la photo d'un nuage dans lequel se dessinait clairement une silhouette de la Vierge Marie. La légende disait que Monsieur X avait pris cette photographie sans se douter de rien et que le tirage sur papier avait révélé le miracle de l'apparition ; ce qui prouvait la grande piété de Monsieur X et accessoirement l'attention particulière dont jouissaient les adeptes de cette secte, de la part des puissances divines.

La Sainte Vierge

La pellicule

Peu de temps après, ma grand-mère alla s'acheter son premier appareil de photos. Lorsqu'elle mourut, quelques années plus tard, ses héritiers se trouvèrent, du jour au lendemain, à la tête de la plus importante collection de photos de nuages jamais réalisée par une seule personne. Toute la série fut passée à la loupe et au peigne fin. Mais de Sainte Vierge, pas la moindre trace ! Car, vous l'aurez deviné, l'expérience mystique reste essentiellement unique et non reproductible.

La course en tête

À l'inverse, la connaissance scientifique repose sur le principe de reproductibilité des expériences, qui constitue la moins mauvaise garantie de son objectivité. Encore faudrait-il prendre le temps et trouver les moyens de reproduire. Essayez donc de demander un crédit, en justifiant votre demande par le besoin de répéter les travaux déjà accomplis par d'autres… et vous aurez droit à la plus proche poubelle. Personne d'ailleurs n'aurait l'idée de demander une chose pareille : être le premier ou ne pas être, telle est la voie du salut.

Reproducibility Project

Honneur aux 270 chercheurs qui s'atelèrent au Reproducibility Project ! Ils entreprirent de reproduire les résultats, jugés très concluants, de 97 expériences de psychologie expérimentale, publiés en 2008 dans plusieurs prestigieuses revues scientifiques. Or il s'avéra que pour 65 de ces expériences, les résultats ne purent pas être reproduits correctement. Ce qui n'empêche pas, depuis lors, de prendre tout de même en compte ces résultats comme des « vérités scientifiques », que ce soit dans la pratique clinique ou dans l'éducation des enfants.

Une prévision

En fin de compte, le non-respect du principe de reproductibilité transformera la science en une superstition mystique et la communauté des chercheurs en une secte.