bandeau
Sus au régnisme !

Tous égaux

Beaucoup d'antispécistes se contentent de renoncer à la viande au prétexte que les animaux sont des êtres sensibles et que nous devons les considérer comme nos égaux. Or, de nombreuses études le montrent : les végétaux sont également sensibles à leur environnement. Ils communiquent entre eux en échangeant des informations chimiques, ils manifestent des sympathies ou des antipathies, s'avertissent mutuellement des dangers qui les guettent, reconnaissent leurs congénères, mémorisent des événements. Il suffit de taper "intelligence des plantes" dans un moteur de recherche pour trouver des dizaines de milliers de publications scientifiques ou vulgarisées sur cette question.

Le régnisme

Ainsi les antispécistes, qui prohibent uniquement l'exploitation des animaux, pratiquent en réalité le régnisme, cette attitude méprisable qui consiste à prôner la suprématie du règne animal sur le règne végétal. Ce faisant, ils trahissent la véritable cause de l'antispécisme, qui devrait s'opposer à toute consommation d'espèce vivante, animale ET végétale.
Ainsi, fruits et légumes, céréales et tubercules doivent impérativement être bannis de l'alimentation humaine.

Bon appétit !